Figure 1

L'incidence mètre est à l'horizontal : 

Coté bord de fuite le support est fixe. Le support du pointeur laser est en rotation autour du roulement à billes. Donc, par effet de pesanteur il se place toujours à la verticale.
Le chariot coté bord d'attaque est mobile. Il roule, sans jeu, sur le profilé aluminium. 
Le pointeur laser est sur la  graduation 0°.
La distance entre l'axe du support pendulaire et du cadran gradué est de 500 mm exactement.
Le chariot mobile permet de mettre en place des profils allant jusqu'à 400 mm environ.
Figure 2

L'incidence mètre est (pour l'exemple) incliné de 5 ° vers l'avant. 
Le support pendulaire se met à la verticale. Le pointeur indique 5°. La côte entre l'axe de rotation du support pendulaire et le cadran n'a pas changée (toujours 500 mm).
Figure 3

Idem mais vers l'arrière.
Figure 4



Le cadran gradué. 

La graduation a été calculée directement dans le logiciel de dessin par construction géométrique. 

Dans notre exemple, la côte donnée entre le 0° et 5° par le logiciel est de 43.744 mm (millième de mm !!!). 

Vérifions avec Excel, par acquit de conscience .....


La preuve par Excel

La colonne D donne les dimensions entre le 0° et chaque graduation. Et que lit'on pour 5° ? : 43.744. 

Pour information, le cadran à été directement imprimé, à l'échelle 1, sur du papier photo à partir du logiciel de dessin pour éviter toutes erreurs ou imprécisions de traçage.

On constate donc bien que les graduations ne sont pas équidistantes (colonne E) et que, plus l'angle augmente, plus l'intervalle augmente (colonne F).