La barque des Dames, le rameur était très beau, d'après elles Pas de planeurs en vue .... Non, on n'est pas en Amazonie Interdit de s'arrêter pour ramasser les cépes
Le courant d'Huchet

La première sortie nous a emmené au courant d'Huchet, à quelques kilomètres de Dax. 

De la même façon que les Parisiens ne sont jamais montés à la tour Eiffel, les Landais n'ont jamais descendu le courant d'Huchet. Dommage !!!

Merci, Mesdames, nous avons passé une excellente matinée. Ensuite, nous nous sommes retrouvés chez Jean Pierre pour un casse croûte. Et là, devinez de quoi, nous avons discuté ?.

Le Courant d'Huchet relie le lac de Léon à l'océan. Site classé en 1932, réserve naturelle en 1981, il a été découvert en 1908 par Gabriele D'Annunzio, de passage dans les Landes.
Plus tard, vers 1920, Maurice Martin, Rosny Jeune, Loys Labèque le font connaître dans toute la France.

Après le lac, où vous trouvez les derniers nénuphars jaunes, vous entrez dans une partie marécageuse d'une grande richesse botanique, on y trouve en abondance l'Osmonde Royale, les Karebs dont nos pères se servaient pour rempailler les chaises, la Sagittaire et bien d'autres espèces.

Après le barrage de la nasse qui sert encore l'hiver pour la pêche à l'anguille, on entre dans la partie sauvage du Courant d'Huchet; Dans cette forêt vierge, le batelier a du mal à naviguer tellement la rivière se rétrécit, on y trouve des hibiscus roses et des cyprès chauves dont les racines ressortent de la terre pour oxygéner l'arbre l'hiver, quand il a perdu ses feuilles.

A l'approche de l'océan, la végétation devient toute différente, avec beaucoup de roseaux, des baccaris et une plante très envahissante : la myriophyle du Brésil, d'origine Sud-Américaine.
Après 10 km de cours, le Courant d'Huchet se jette dans l'océan à Moliets.
Renseignements : tourisme@moliets.com
Pour en savoir plus :
Site de la ville de Moliets : http://www.moliets.com
Site "Le guide des Landes" : http://www.tourisme-landes.com/Leon_Huchet.html