Cherchez l'erreur

Et dire que certains critiquent la Poste. Le gros carton a voyagé sans encombre de l'Allemagne à Dax sans une seule bosse.

Commençons le déballage ... et inspectons tout ce matèriel. 

Le fuselage est en fibre de verre, finition gelcoat blanc, la qualité de fabrication est irréprochable. C'est à peine si le plan de joint est visible. 

Les ailes sont en polystyrène coffré samba, double épaisseur. Les ailerons et les volets sont évidemment découpés. Une clé d'aile impressionnante est fournie ainsi que les haubans qu'il faut impérativement installer. Les puits de servo sont découpés avec une précision micrométrique et les fils d'alimentation sont passés. Il n'y aura presque pas à poncer avant l'entoilage. 

Stabilisateur et dérive sont de la même qualité de fabrication. Le train d'atterrissage est fourni évidemment. 

La visserie et tous les petits accessoires sont soigneusement emballés dans des sacs plastiques à n'ouvrir qu'au fur et à mesure des besoins car l'utilisation de certaines pièces n'est pas évidente au premier coup d'oeil. 

La notice n'est malheureusement pas traduite, mais comme nous avons acheté le Bully directement en Allemagne, on ne peut rien dire. .  
Tout est soigneusement emballé Clé d'aile du stabilisateur Le stabilisateur
C'est propre et net
L'aile avec les fils déjà en place L'aile Détail des puits de servo
Le fuselage ... ... avec le capot moteur L'intérieur du fuselage
 

Rien à dire, tout est vraiment nickel (qualité aviation ...). Maintenant, il faut tout remettre dans le carton pour présenter le colis au club cet après midi.